Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Jumelages Cenon, Laredo, Paredes de Coura

Paredes de Coura

Fil des billets

mercredi 27 avril 2011

Marché d’artisanat d’art et de la gastronomie du Portugal 2011

Affiche Marché Portugais 2011Du 20 au 22 mai la 2ème édition du Marché d’artisanat d’art et de la gastronomie du Portugal proposera des découvertes gustatives et ventes de produits locaux (vin, charcuterie, biscuits), des stands d’artisanat d’Art traditionnel (figurines, tissus d’ameublements, granit, pierres tombales, etc.) au domaine du Loret.

Trois jours pour fêter le Portugal et le découvrir grâce à ses artisans et à ses musiciens!!!

Programme

  • Vendredi 20 mai : ouverture officielle à 18h. Soirée : concert (arraial) avec le groupe Lua Cheia et «Os Caracas»

Artisanat.jpg

  • Samedi 21 mai : ouverture à 9h. Animations durant la journée. Durant l’après midi, animation avec des groupes de percussions et d’accordéons, à partir de 16h défilé et chants traditionnels portugais (Rusgas). A 21h, concert (arraial) avec l’orchestre Eclipse

Gastronomie.jpg

  • Dimanche 22 mai : ouverture à 9h. Animations durant la journée. A partir de 16h représentation du groupe folklorique Alegria Portugaise de Gironde. Fermeture du marché à 20h

Produits locaux.JPG

Renseignements :

Association Alegria Portugaise 06 24 19 52 30 / 06 26 93 34 19__

mardi 11 mai 2010

Marché de l’artisanat d’Art et de la gastronomie du Portugal !!!

Affiche marché

Les 4, 5 et 6 juin'' aura lieu un Marché de l’artisanat d’Art et de la gastronomie du Portugal au Domaine du Loret à Cenon.

  • Découverte gustative : pâtisserie et vente de produits locaux (vin, charcuterie, biscuits),

Pâtisserie

  • Stand d’artisanat d’art traditionnel (figurines, tissus d’ameublements, granit pierre tombale, etc.).

Renseignements : Association Alegria Portugaise 06.24.19.52.30. / 06.26.93.34.19.

mardi 4 mai 2010

Séjour Randonnée à Paredes de Coura

L’association Tro’t sentiers organise un séjour à dominante randonnée dans la ville jumelle de Paredes de Coura du 15 au 22 juin 2010.

Trente participants sont inscrits pour un programme hors du commun concocté avec l’aide, ô combien précieuse de Fernanda Alves, présidente du Comité de jumelage de la ville de Cenon et le concours de nos amis très dévoués de la Municipalité de Paredes de Coura, son Maire M. Antonio Pereira Junior et ses collaborateurs.

Le départ est fixé le 15 juin à 21 heures du parking de la mairie (rendez-vous à 20 heures) pour un voyage par car de la société portugaise Algeval qui n’en est pas à son premier Cenon-Paredes de Coura.

Pour quels objectifs, outre le plaisir de marcher ?

  • Rencontrer des randonneurs, découvrir et partager avec eux des circuits locaux à dominante nature, environnement, patrimoine civil et religieux : randonnée autour du village et sa plage fluviale le jeudi 17, journée au Corne de Bico, parc protégé qui abrite le Centre d’Education et d’Interprétation de l’Environnement le vendredi 18, randonnée montagnarde au Monte da Irijõ le lundi 21 juin.
  • Etablir des échanges et des liens avec la ville jumelle par la visite guidée du village (mairie, musée, église, service de cours...) le mercredi 16, un dîner typique le samedi 19 lors de la fête du solstice à Cossoudaro, fête traditionnelle celtique animée et costumée
  • Découvrir la région: visite du site fortifié de Valença de Minho au nord du Portugal le jeudi 17 après-midi, découverte des “ paroisses” qui composent la Municipalité de Paredes de Coura avec ses richesses : l’église romane de Rubiães, les bornes milliaires, les silos à maïs de Porreiras...le samedi 19 suivi, le dimanche 20, par une journée entière consacrée à Porto avec visite guidée dans le centre historique classé Patimoine Mondial par l’Unesco, ses quartiers typiques sans oublier Vila Nova de Gaia pour y déguster le vin de Porto.

Et pour nous maintenir en forme, le repos nous est assuré à l’hôtel Albergaria et les bons petits plats aux restaurants Albergaria, Miquelina, Casa do Frei, Casa do Xisto...

Et déjà le retour à Cenon le mardi 22 juin aux environs de 10 heures, la tête remplie de souvenirs inoubliables...

vendredi 9 avril 2010

Emission radio jumelages tous les vendredis de 19h à 21h.

jumelageradio.jpg La ville de CENON et O2 radio (Bordeaux 91.3 FM) en partenariat avec la radio portugaise Rádio Valdevez vous proposent une émission jumelages tous les vendredis de 19h à 21h.

mardi 3 novembre 2009

La mairie de Cenon a livré un camion de pompiers à Paredes de Coura


Le jeudi 15 octobre à 4 heures du matin, le Maire accompagné de Fernada Alves, du président de l'association Alegria Portugaise et de 4 pompiers (2 conducteurs et 2 mécaniciens) ont pris la route pour Paredes de Coura.

Ils livraient aux pompiers de Paredes de Coura, un camion pompier en "réfection" avec une grande échelle de 24 mètres pour des pompiers en ayant bien besoin.


Une fois sur place, les pompiers mécaniciens pourront instruire les pompiers portugais sur l'utilisation de ce camion.


mardi 28 avril 2009

Avril 2009 : Les jeunes élus cenonnais à Paredes de Coura

Le Conseil Municipal des Jeunes à Paredes de Coura

Du 13 au 18 avril 2009, les enfants du Conseil municipal jeunes de Cenon (CMJ), encadrés par trois animateurs, Céline, Carine et Pascal ainsi que par Fernanda Alves et Eliane Barthélémy, conseillères municipales de Cenon, séjournaient à Paredes de Coura.

D’activités en multiples surprises, les jeunes Cenonnais ont découvert le vrai visage de la jumelle portugaise de Cenon, celui d’une ville naturellement généreuse, où le sens de l’accueil se marie à celui du partage.

Ils sont pourtant rodés à l’exercice, souvent délicat, de représenter la ville dans les manifestations officielles. Mais cette fois, pour les 35 élus du CMJ, l’émotion était à son comble !

D’abord il a fallu quitter papa et maman, expérience souvent difficile… pour les parents ; parcourir vaillamment 1000 km en bus, tout une nuit, trop courte pour certains ; gérer son estomac pour les plus sensibles aux lacets des belles routes de montagne de la région du Minho ; contenir enfin l’excitation de découvrir pour la première fois la ville jumelle portugaise de Cenon, ses environs et surtout ses habitants.

Monopoly et match de foot

Après un solide petit déjeuner, prélude à de nombreuses pauses gastronomiques et reconstituantes, puis l’installation au CEIA (centre d’interprétation et d’information environnementales) où ils étaient hébergés, la délégation Cenonnaise a été accueillie au collège.

« Deux élèves qui parlent couramment notre langue nous ont fait visiter les lieux, en terminant par le réfectoire où nous avons pris notre repas du midi avec les élèves portugais. Nous avons eu quelques difficultés à nous mélanger d’un côté comme de l’autre. Peut-être que nous étions trop timides pour cette première rencontre », racontent les jeunes Cenonnais.

Les premières appréhensions se sont envolées après un travail commun autour de la création d’un Monopoly sur les deux villes, et une rencontre de football mémorable sur un city-stade surchauffé (malgré la pluie) et rempli de supporteurs, qui s’est soldée par une victoire de la France. Dans le bus qui les amenaient visiter un champ d’éoliennes, « on ne savait plus qui était Français ou Portugais. C’était une seule et même classe qui participait à la visite. »

Les bonbons de Léandro

La plantation d’un cyprès devant le CEIA, la visite de la caserne des pompiers, du musée de Paredes de Coura, la fabrication de pâtisseries traditionnelles, une randonnée dans la réserve naturelle de Corno de Bico ou encore la construction de nichoirs et de mangeoires ont rythmé le séjour, également nourri de moments forts et d’échanges chaleureux avec les collégiens, les pompiers, les enseignants de l’école primaire, du collège et du lycée, ainsi que d’António Perreira Júnior, le Maire de Paredes de Coura.

le CMJ devant la caserne des pompiers

Les échanges de cadeaux furent nombreux : les Cenonnais avaient apporté dans leurs bagages des sacoches remplies de petits cadeaux, une photo encadrée pour le Maire, mais aussi leurs travaux, plaquettes et magnets. Et ils ont beaucoup reçu en retour !

Bien plus précieux que les cadeaux, les attentions les plus modestes furent une vraie source de joie pour les jeunes Cenonnais :

« Quand nous avons échangé nos cadeaux, Léandro, un des enfants de la classe de français nous a offert à tous des bonbons achetés avec son argent de poche l’après-midi même. Ca nous a tous beaucoup touchés », poursuivent les jeunes élus.

« Au repas, il y avait une grande surprise pour le dessert : un énorme gâteau pour Ginette qui fêtait ce jour-là ses 11 ans. »

La gâteau d'anniversaire fait maison quelle suprise !

Ginette souffle ses 11 bougies

Les Cenonnais n’étaient pas au bout de leurs surprises :

« Le dernier jour, Isabel, la directrice du CEIA, a fait des biscuits tout l’après-midi pour les enfants et leurs familles », souligne Fernanda Alves, présidente du comité de jumelage, qui accompagnait les enfants.

« Avant de nous quitter, António Perreira Júnior nous a remerciés avec un très gentil discours. Il nous a même dit que notre photo serait la plus jolie de son bureau. Il y a eu beaucoup d’émotions et de larmes, surtout avec Fernanda, lorsque nous nous sommes tous levés pour la remercier de nous avoir fait découvrir le Portugal. »

« Malgré le mauvais temps, nous avons vécu des moments aussi forts qu’en août pour le jumelage, » indique Fernanda Alves. « Je suis fière des enfants du CMJ, en tant que Cenonnaise et en tant que Portugaise. Ils ont été de superbes ambassadeurs de Cenon. »

L’échange n’en reste pas là : à l’automne, avec l’aide du service environnement de la mairie de Cenon, les élus du CMJ installeront dans les parcs cenonnais les nichoirs et les mangeoires construits au Portugal. Et grâce à la magie d’Internet, de nombreux courriels s’échangent depuis avril entre Cenon et Paredes, traversant les frontières, gommant les kilomètres.

dimanche 26 avril 2009

Des camions-pompes et des ambulances pour Paredes de Coura

Le 10 août 2008, à l’occasion de la fête annuelle de Paredes de Coura, une délégation cenonnaise conduite par Alain David, maire de Cenon, escortait deux véhicules de pompiers jusqu’à la jumelle portugaise de Cenon soit deux camions-pompes de 3000 litres ainsi que deux ambulances, offerts par la ville de Cenon.

convoi-SDIS-dÚpart-Cenon005.jpg

Un geste d’amitié qui venait répondre aux difficultés rencontrées par le Portugal dans la lutte contre les grands incendies ces dernières années.

Le Maire Alain David, par ailleurs président du service départemental d’incendie et de secours (SDIS) souhaitait apporter son concours à cette lutte contre le feu : «Le SDIS réforme chaque année plusieurs véhicules de secours afin de maintenir son patrimoine roulant. Cette année, la vente de ces véhicules d’occasion a fait exceptionnellement place à un don dans le cadre du jumelage entre les deux villes.»

samedi 25 avril 2009

Cenon, la lusophone

Avec près de 2000 habitants de nationalité ou d’origine portugaise, Cenon est la troisième ville du département en nombre de lusophones après Bordeaux et Mérignac.

ABB- (120).jpg

Le régime autoritaire instauré au Portugal en 1926 jusqu’à la Révolution des œillets du 25 avril 1974, a conduit une partie de la population à émigrer 50 ans durant. On estime à un million le nombre de Portugais ayant quitté leur pays pour la France. Dans les années 80, de nombreuses familles ont fait le choix de la construction et emménagé à Cenon, séduites par la proximité avec Bordeaux-Saint-Michel, l’étendue verte du parc Palmer qui rappelle la campagne portugaise, et l’accueil qui leur est réservé.

Cette communauté se retrouve aussi bien investie dans les champs économiques et culturels qu’associatifs (bars restaurants, entreprises, équipe de football de Lusitanos…), gage d’une intégration réussie. Alegria portugaise participe à la diffusion des arts et de la culture portugaise grâce à son groupe folklorique (musique, chant et danse) réunissant près de 90 membres de toute la Gironde. La troupe représente particulièrement la région de l’Alto-Minho et du Minho où se situe Paredes de Coura. Mais sa représentation la plus emblématique reste le festival folklorique international qu’Alegria installe chaque année au théâtre de verdure du parc Palmer, réunissant près de 10 000 spectateurs.

En clôture des cérémonies de jumelage le 8 juin, sa 26ème édition présentait six formations traditionnelles, dont Rubiaes, venue tout spécialement de Paredes de Coura.

vendredi 24 avril 2009

Juin 2008 : Cérémonie de Jumelage avec Paredes de Coura

Il y a un an, le 7 juin 2008, les villes de Paredes de Coura et Cenon devenaient officiellement jumelles.

Bref aperçu des moments festifs et de la cérémonie qui ont marqué le commencement de nombreux échanges culturels et festifs.

Programme intensif les 6, 7 et 8 juin pour la délégation portugaise menée par Antonio Perreira junior, maire de Paredes de Coura :

  • baptême d’une rame de tramway qui portera désormais le nom de la nouvelle ville jumelle de Cenon,
  • visite de nombreux équipements cenonnais puis cérémonie protocolaire de jumelage avec échange de serment et de cadeaux, en présence de Manuela Caldas Faria, Consul du Portugal, et de Conchita Lacuey, Députée ; il y eut aussi (et encore) de l’émotion lors de la retransmission du match de football Portugal-Turquie, qui a vu la victoire du Portugal 2 à 0 à l’occasion de l’Euro 2008 ;
  • projection suivie d’un repas sous chapiteau pour 400 invités et d’un bal populaire animé par le groupe Kalhembèque, originaire de Paredes de Coura. Le lendemain, tous se retrouvaient en l’église Saint-Romain pour une messe chantée par Kalhembèque, avant le départ de la délégation.

Des projets nombreux

Le deuxième grand rendez-vous du jumelage a eu lieu quelques semaines plus tard, le 10 août. Une délégation cenonnaise découvrait la ville portugaise au moment de sa fête annuelle. A cette occasion, deux camions-pompes de 3000 litres ainsi que deux ambulances étaient officiellement offerts.

La deuxième rencontre entre les élus des deux communes fut l’occasion de moments d’échanges chaleureux, mais aussi de séances de travail fructueuses permettant d’approfondir les projets. Car un jumelage se traduit en actions, désormais coordonnées par le comité de jumelage municipal présidé par Fernanda Alves, conseillère municipale