Alain David, maire de Cenon
«C’est le jumelage de deux communes et de deux communautés, le rapprochement de deux pays dans le cadre d’une Europe fraternelle et amicale ; la volonté d’échanger des expériences et de développer des relations étroites, par une entraide et des projets communs. Nous souhaitons favoriser les échanges entre les habitants, faciliter les contacts associatifs, sportifs, culturels solidaires et touristiques. Je souhaite que tous les Cenonnais, toutes les forces vives de notre commune, participent activement au jumelage !»

ABB- (65).jpg

Antonio Perreira junior, maire de Paredes de Coura
«L’Union européenne se construira grâce à une meilleure connaissance des autres, dans l’acceptation de nos différences. C’est là toute la signification d’un jumelage : mieux nous connaître et faire connaître notre réalité. Nous sommes heureux et fiers d’être jumelés avec Cenon, pour notre premier jumelage.»

Fernanda Alves, conseillère municipale déléguée aux jumelages
«Un énorme remerciement à tous les services municipaux, ainsi qu’à l’équipe municipale, qui ont contribué à la réussite de ce jumelage. C’est un vrai travail d’équipe. Je tiens également à remercier la communauté portugaise de Cenon qui a répondu présente, ainsi que les deux associations, Alegria et les Lusitanos. Tous les Cenonnais d’origine portugaise avaient les larmes aux yeux lors de la cérémonie officielle et du baptême de la rame de tramway. Il y avait de la fierté et de l’émotion !»