« Si le jumelage existe, c’est bien sûr grâce aux choix et à la volonté d’une municipalité mais aussi et surtout grâce au travail de collaboration entre élus, fonctionnaires et citoyens. Car, en amont des nombreux échanges, manifestations et cérémonies, c’est tout un travail de coordination et de gestion par une équipe d’hommes et de femmes qui transparaît ». (extrait de « Cenon Infos », journal d’informations municipales – janvier 1989).

jumelage044.jpg

Danse, musique, repas, expositions… de nombreux temps forts ponctuèrent le week-end marquant le premier anniversaire de jumelage entre les deux villes, en présence de nos amis espagnols.
Une fête pour sceller un an de relations conviviales et créer une fois encore une occasion de rencontres entre Cenonnais et Laredanais.

Le 14 octobre 1989, 140 Laredanais descendaient du bus en provenance de Cantabrique et étaient accueillis par leurs familles d’accueil cenonnaises.
Parmi elles, de nombreux retraités cenonnais qui offrirent l’hospitalité à une trentaine d’amis espagnols également à la retraite.

Invités très spéciaux de ce week-end : M et Mme Pedro Lafon et leurs enfants, une des première famille cenonnaise à avoir choisi laredo comme lieu de villégiature de nombreuses année avant le jumelage. Des précurseurs salués comme tels par les maires des deux villes !

Durant ce week-end, 700 convives participaient à un repas festif et à une soirée dansante ; Laredanais et Cenonnais vivaient ensemble de nombreux temps forts en participant aux festivités du bicentenaire ou encore à la semaine des Droits de l’homme.

Autant de rencontres qui devenaient le point de départ de nouveaux liens, tissés durablement entre les habitants des deux villes.